Choisir la voie de l’entrepreneuriat conscient, ce n’est pas seulement sortir du cadre du salariat pour créer sa propre activité.

Choisir la voie de l’entrepreneuriat conscient, c’est choisir de se libérer des illusions d’un modèle de société basé sur l’échange de temps contre de l’argent. 

C’est choisir de s’affranchir des étiquettes liées à des « métiers » bien définis et s’autoriser à incarner toutes nos facettes dans notre entreprise.

C’est choisir de se frotter à nos peurs et à nos limites (même celles dont on ne soupçonne pas encore l’existence), de les accueillir, de les transformer et de continuer d’avancer.

Choisir la voie de l’entrepreneuriat conscient, ce n’est pas seulement décider de la liberté de ses horaires et de son style de vie.

Choisir la voie de l’entrepreneuriat conscient, c’est choisir de tracer une voie nouvelle et différente, unique à soi.

C’est choisir de se libérer des attentes extérieures et des schémas imposés par le collectif.

C’est choisir son expansion, encore et encore, pour incarner ce qui est possible.

C’est choisir de répondre à l’appel de son âme et de se donner les moyens de contribuer à l’évolution du collectif. 

Licence Creative Commons
Ce texte de Mélanie Sylla est protégé par le droit d’auteur. Si vous souhaitez le partager, merci d’en respecter l’intégralité, de citer la source et d’ajouter un lien vers la présente page, qui contient l’original.
Partagez
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *