Incarnation consciente

La seule manière de créer une vie abondante, joyeuse et épanouissante est de vivre une existence alignée avec l’identité de votre âme. 

Il n’y a pas de recette toute faite qui marche pour tout le monde : chacun doit incarner pleinement ses dons et sa mission d’âme, qui lui sont propres.

Bien souvent, pourtant, nous “oublions” qui nous sommes au niveau de l’âme et ce que nous sommes venues contribuer sur Terre. Résultat, nous faisons des choix qui ne sont pas alignés avec qui nous sommes réellement, ce qui peut créer des blocages et nous empêcher de vivre pleinement notre incarnation.

Ces notions d’alignement et de contribution me passionnent depuis longtemps et, pour l’avoir vécu moi-même et accompagné de nombreuses personnes sur ce chemin, je sais à quel point il est libérateur et transformateur de se reconnecter à qui nous sommes profondément, et à se mettre à l’incarner toujours davantage dans les différents domaines de notre vie. 

Les Annales Akashiques représentent bien sûr une source d’informations et de ressourcement de choix pour revenir au coeur de qui nous sommes. Depuis quelques temps, je travaille également avec les énergies arcturiennes, dont le soutien est précieux et puissant alors que nous entrons collectivement dans une nouvelle ère. L’une des contributions des Arcturiens à nous, les êtres incarnés sur Terre, est justement de nous aider à nous réaligner avec notre plan divin, pour cette incarnation ET pour les suivantes (vous imaginez le temps qu’on va gagner pour la prochaine fois !! ;)), à libérer les blocages qui nous empêchent de l’incarner pleinement, et – pièce indispensable du puzzle – à activer en nous la volonté et la détermination de vivre en conscience et de créer une vie alignée.

Ce dernier point est particulièrement important, parce que le simple fait de se reconnecter avec qui l’on est profondément ne veut pas dire qu’il devient soudainement facile de le vivre au quotidien. Les épreuves sont là, et il est parfois tentant de remettre la tête sous le duvet plutôt que de se lever et de réaffirmer des choix de vie qui ne vont pas dans le sens de la majorité. Et bien, c’est ce côté “guerrières de Lumière” que nous transmettent les Arcturiens justement. Pas dans la violence, mais dans la FORCE. Une force et une puissance solidement ancrées dans la matière.

Et c’est parce que j’ai envie de pouvoir vous transmettre tout cela – ce réalignement énergétique profond avec votre plan divin (dont les informations monteront petit à petit à votre conscience en fonction de vos besoins) ET les caractéristiques concrètes de votre âme (particularités, origines, thèmes que votre âme a choisis pour cette incarnation…) que j’ai créé le programme “Incarnation consciente” (la version 2.0 du Profil d’âme, pour celles qui l’ont déjà fait avec moi – d’ailleurs, si c’est votre cas et que vous souhaitez recevoir les nouvelles activations arcturiennes, envoyez-moi un message, j’ai une offre “mise à niveau” pour vous).

Conçu sur 6 semaines, ce programme comprend 4 soins énergétiques arcturiens, 2 séances individuelles pour le Profil d’âme et 1 synergie d’huiles essentielles personnalisée créée spécialement pour vous).

C’est pour vous si vous êtes prête à :

  • (re)découvrir vos dons et talents uniques
  • comprendre quelles sont les origines de votre âme et ses particularités
  • réaliser comment vos choix de vie ont pu créer des blocages énergétiques qui vous affectent encore aujourd’hui
  • nettoyer et éliminer ces blocages énergétiques
  • vous aligner avec le plan divin de votre âme, pour cette incarnation et pour les suivantes
  • clarifier quels sont les changements concrets que vous pouvez mettre en place immédiatement pour créer une existence plus épanouie
  • Raviver en vous la force et la détermination d’incarner pleinement celle que vous êtes, dans tous les domaines de votre vie

Les inscriptions sont ouvertes et vous trouverez tous les détails sur https://melaniesylla.com/incarnation-consciente/

Licence Creative Commons
Ce texte de Mélanie Sylla est protégé par le droit d’auteur. Si vous souhaitez le partager, merci d’en respecter l’intégralité, de citer la source et d’ajouter un lien vers la présente page, qui contient l’original.
Partagez
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *