Faites de votre mental votre allié

Je reçois fréquemment des messages de personne qui se sentent appelée à apprendre à accéder à leurs Annales Akashiques, mais qui craignent que leur mental ne leur joue des tours.

Notre mental peut parfois nous faire douter de nos intuitions, voire de nos ressentis. Mais il a aussi son utilité (quand vous lisez une recette de cuisine, que vous conduisez ou que vous relisez un texte que vous avez écrit, par exemple). Il faut donc lui donner une tâche précise à accomplir.

Quand on consulte les Annales Akashiques, on se place dans l’énergie du cœur, afin d’atteindre une fréquence élevée et on se met au service de la personne qui est en face de nous (ou de soi-même). Notre mental est toujours présent, mais ce n’est pas lui qui mène le jeu. Par contre, on peut lui demander d’observer ce qu’il se passe en nous, de garder un œil sur l’heure, de nous aider à prendre des notes compréhensibles, etc.
Il s’agit donc de faire de notre mental un allié, et non pas une entrave.

Alors, si vous vous sentez appelée par la dimension profondément transformatrice des Mémoires Akashiques, je vous encourage à répondre à cet appel, même si votre mental vous fait douter de vos capacités 😉

Il est encore temps de vous inscrire pour la prochaine formation.

À votre Lumière,
Mélanie

Licence Creative Commons
Ce texte de Mélanie Sylla est protégé par le droit d’auteur. Si vous souhaitez le partager, merci d’en respecter l’intégralité, de citer la source et d’ajouter un lien vers la présente page, qui contient l’original.
Partagez
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *