Utilisez-vous inconsciemment ce puissant mécanisme d’auto-sabotage ?

Les éléments qui influencent notre vibration sont nombreux. Bien sûr, plus notre taux vibratoire est élevé, plus notre centre est solide, plus notre vibration est stable. Mais il reste que les éléments extérieurs vont nous influencer d’une manière ou d’une autre.

Il en est sur lesquels nous avons prise, d’autres moins : les choix et les réactions des personnes autour de nous, les évènements dans le monde, nos propres choix quotidiens (alignées ou non avec notre identité divine) notre environnement immédiat (pollution de l’air dans la maison ou le bureau, objets qui nous entourent, etc.), alimentation…

Ce dernier point, l’alimentation, est encore rarement mis en relation directe avec la vibration, et pourtant c’est un domaine qui nous donne une prise énorme sur la vie que nous créons quotidiennement. Nous avons le choix de ce que nous mettons dans notre bouche. Le choix n’est pas toujours facile, et bien souvent on sait ce qu’on « devrait » manger, sans pour autant parvenir à le faire.

Dans ce domaine, l’un des défis communs à de nombreuses Porteuses de Lumière est la dépendance au sucre, que ce soit sous forme de sucreries ou de sucres cachés comme le pain, les pâtes, les chips, etc.

Si vous vous sentez concernée, sachez tout d’abord que vous n’êtes pas seule. Et que ce n’est pas votre « manque de volonté » qui est à blâmer. Donc mettons la culpabilité, les regrets, la colère, la déception et la honte de côté et penchons-nous sur la raison pour laquelle vous êtes encore « prisonnière » du sucre.

Le fait est que, au-delà des effets physiques tels que la baisse de l’immunité, les déséquilibres hormonaux, le vieillissement prématuré, l’acidose, etc., consommer du sucre fait considérablement baisser notre vibration. Nous sommes moins présentes dans notre corps, notre intuition devient moins efficace, notre immunité énergétique est affaiblie…

Mais alors pourquoi nous mettre dans cette situation ? En résume : pour ternir notre Lumière et ralentir notre évolution.

En fait, la consommation d’aliments de basses vibrations comme le sucre est un mécanisme extrêmement efficace d’auto-sabotage, inconscient la plupart du temps.

Parce qu’oser être pleinement soi-même, rayonner intensément, autant cela nous appelle, parce que c’est l’état naturel vers lequel notre âme nous conduit, autant cela fait paniquer notre égo, qui craint le jugement des autres, confond souvent vulnérabilité et faiblesse, et cherche à nous protéger des dangers encore présent dans l’énergie collective (il n’y a pas si longtemps, on brulait encore les sorcières, les femmes n’avaient pas droit au pouvoir et à certains choix de vie, et j’en passe).

Donc oui, c’est un mécanisme de protection, mais il est obsolète. Aujourd’hui, au contraire, nous sommes appelées à prendre pleinement notre place, à affirmer notre puissance co-créatrice et à reconnaître et incarner notre divinité dans la matière.

Voyez-vous pourquoi il est temps de vous libérer à la fois des peurs et de l’auto-sabotage ? Et votre dépendance au sucre vous donne une occasion parfaite de le faire ! Alors remerciez-la, et dites-lui aurevoir une bonne fois pour toute !

Comment ? Grâce à une approche multidimensionnelle qui vous permet de faire ce travail de libération autant sur le plan physique (parce que la dépendance au sucre est bien réelle – comparable à celle à la cocaïne), que sur le plan émotionnel (la peur et les doutes sont, eux aussi, bien réels) et sur le plan énergétique (il est grand temps de libérer votre système de ces conditionnements du passé et de réactiver en vous la connexion avec la Source, la Terre et votre propre divinité).

C’est pour cela que j’ai créé le programme « Se libérer du sucre et rayonner » : pour vous aider à créer les conditions de la vie abondante, magique et LIBRE que vous souhaitez. Et parce que le Monde a besoin de vous, MAINTENANT. Il est temps d’oser et de prendre pleinement votre place. L’appel, vous l’avez entendu. Mais cela ne suffit plus, c’est le moment d’y répondre.

Si vous vous demandez comment j’ai découvert ce lien entre la consommation de sucre et la capacité des Porteuses de Lumière à incarner pleinement leur divinité, et bien c’est parce que je l’ai vécu personnellement. Je me suis débattue pendant des années contre la dépendance au sucre, sans comprendre pourquoi je n’arrivais pas à m’en sortir alors qu’en apparence, j’avais toutes les connaissances et les outils nécessaires (j’ai un diplôme de naturopathe et de coach en nutrition holistique). Je comprenais et je ressentais très bien ce que le sucre me faisait, d’abord sur le plan physique puis sur le plan énergétique, mais je retombais toujours dans la casserole de pâtes ou le paquet de biscuits, sans parvenir à en ressortir rapidement…

J’ai découvert que je n’étais pas la seule et que beaucoup de personnes qui étaient aussi sur un chemin de développement personnel et spirituel autour de moi étaient dans le même cas. Et ce n’est que quand j’ai pleinement embrassé mon identité de Porteuse de Lumière, quand j’ai redécouvert qui je suis, au niveau de l’âme et que je me suis donné les moyens de l’exprimer au quotidien, que je me suis libérée des illusions et des croyances que je portais encore en moi, que ma relation au sucre a changé et que j’ai enfin retrouvé ma liberté.

Il est temps que vous repreniez votre liberté, vous aussi.

Licence Creative Commons
Ce texte de Mélanie Sylla est protégé par le droit d’auteur. Si vous souhaitez le partager, merci d’en respecter l’intégralité, de citer la source et d’ajouter un lien vers la présente page, qui contient l’original.
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *